Échantillothèque : bonnes pratiques pour optimiser la gestion des échantillons.

    Échantillothèque : bonnes pratiques pour optimiser la gestion des échantillons.

    La gestion des échantillons est une problématique qui concerne tous les laboratoires. Qu’il s’agisse d’un établissement de recherche, d’analyse ou encore de production, garder le contrôle sur ses échantillons et les informations qui y sont liées est la priorité de tous les responsables de laboratoire. Afin d’améliorer les performances de son unité tout en conservant une excellente qualité d’analyse, il est nécessaire de revoir régulièrement la méthodologie en place dans son équipe.

    Les bonnes pratiques d’optimisation de gestion des échantillons

     

    Trois étapes cruciales marquent les bonnes pratiques permettant d’optimiser le suivi et la gestion des échantillons d’un laboratoire dans son échantillothèque. 

     

    1. La collecte

    Lors d’un échantillonnage, la qualité et la praticité du contenant seront déterminantes pour la suite des analyses. Le but d’un contenant est de préserver la pureté d’un échantillon. Mais il faut également qu’il rassemble efficacement les données liées à cet échantillon. Pour garantir la bonne lisibilité de ces informations dans le temps, un étiquetage code-barres / QR Code représente la meilleure solution. Il rassemblera toutes les données de l’échantillon (date, préleveur, technicien en charge de l’analyse, résultats…) et elles seront lisibles d’un simple scan en toutes conditions.

     

    2. Le suivi

    Le suivi correspond à la gestion des données liées à un échantillon sur le long terme. C’est un défi quotidien pour les responsables de laboratoire et leurs équipes. L’accès immédiat à ces données permet de gagner du temps et par définition d’accroître les performances et les bénéfices du laboratoire. L’utilisation des systèmes LIMS facilite cet accès aux données pendant toute la durée de vie de l’échantillon. 

     

    3. Le stockage

    Pour améliorer la gestion de ses échantillons et leur traçabilité, il est important d’optimiser les capacités de stockage. Les chercheurs et techniciens sont en permanence confrontés à la conservation de l’intégrité de leurs échantillons. Le LIMS permet des avancées technologiques de l'échantillothèque, conserve le contrôle sur la température des réfrigérateurs et congélateurs via des systèmes de surveillance sans fil, mais envoi également des alertes quand un échantillon particulier doit être recontrôlé et/ou détruit. 

     

    Les solutions apportées par AQ Manager LIMS

    Améliorer la traçabilité des échantillons et simplifier la gestion du laboratoire peut s’avérer être un vrai défi. L’utilisation d'AQ Manager est le meilleur moyen pour résoudre ces deux problématiques et gagner en efficacité

     

    En effet, l'échantillothèque adaptée à l’activité de votre laboratoire, dispose de nombreuses fonctionnalités qui contribuent à l’amélioration des performances du quotidien.   Entre autres, AQ Manager vous permet de : 

     

    • Mieux gérer les stocks du laboratoire,
    • Améliorer la traçabilité des échantillons,
    • Remettre automatiquement les analyses,
    • Avoir un meilleur suivi des résultats,
    • Gérer les recontrôles,
    • Suivre les mouvements de chaque échantillon avec le système code-barres / QR Code,
    • Utiliser l’application mobile pour plus de performances,
    • Mettre en place des alarmes pour la destruction à prévoir des échantillons,

     

    Les logiciels LIMS et plus particulièrement AQ Manager ont été mis au point dans l’optique d’atteindre un niveau optimal de gestion des échantillons. Ils permettent d’améliorer le confort des scientifiques au quotidien, mais également les performances globales du laboratoire afin d'optimiser le temps de l'ensemble des intervenants. 

     

    LIMS Général

    Vous souhaitez en savoir plus sur notre LIMS ?