Nos 3 conseils pour améliorer la gestion de vos pièces détachées

améliorer gestion pièces détachées

Les pièces détachées sont la pierre angulaire de la fiabilité opérationnelle et de la capacité de toute entreprise. Aucune usine ne peut fonctionner à un haut niveau de production sans un approvisionnement fiable en pièces détachées fonctionnelles.

 

Pourtant, les pièces détachées sont aussi le facteur le plus négligé des résultats de fiabilité. Les recherches ont montré que de nombreuses entreprises opèrent régulièrement sans mettre correctement en œuvre les aspects les plus fondamentaux de la gestion des pièces détachées sur leurs sites.

Souvent, ces entreprises ont des magasins avec des étagères soignées et des étiquettes claires - mais cela ne suffit pas pour une gestion des pièces détachées hautement fiable.

Pour aider à faire la différence dans votre fiabilité opérationnelle, voici 3 conseils pour améliorer la gestion de votre stock.

La clarté des critères et des directives 

Le développement de critères de stockage des pièces détachées

L'un des principaux défauts de la plupart des systèmes de gestion des pièces détachées est l'absence de critères clairs sur le moment de stocker un article ou de ne pas le stocker.

L'absence de lignes directrices entraîne votre équipe dans un processus de prise de décision irrationnel et incohérent. Le résultat est qu’on stocke des articles qui ne nécessitent pas de stockage et on omet de stocker les articles (parfois critiques) qu’on devrait stocker. Pour éviter cela, vous devez développer et mettre en œuvre des directives spécifiques pour aider à la prise de décision sur le moment.

L'émission des directives claires sur le nombre de pièces à stocker

Une fois que vous avez établi des critères de stockage des pièces détachées, l'étape suivante consiste à établir des directives claires sur le nombre d'articles à stocker.

En développant et en mettant en œuvre des directives d'entreposage claires, vous fournissez la logique pour la prise de décision sur les niveaux de stock et le calcul des quantités de réapprovisionnement. L'avantage de ce processus est qu'il fournit des conseils à votre équipe, assure la continuité de la prise de décision, et pose les bases pour de futures vérifications des stocks.

Identifier les causes de stocks excédentaires et accepter certaines ruptures de stock

L’analyse des excédents de stock

La peur que les coûts d'indisponibilité dépassent les coûts d'achat et de possession des pièces détachées conduit l’entreprise à détenir beaucoup plus de pièces détachées que ce qui est vraiment nécessaire.

Il est important de revoir régulièrement votre inventaire et d'éliminer les stocks excédentaires de pièces détachées. Pour ce faire le plus efficacement possible, les analyses d'inventaire doivent se concentrer sur beaucoup plus que sur l'analyse des données, et pour simplifier le processus d’analyse, il est conseillé d’adopter la technologie des GMAO dont les applications d’AQ Manager font partie.

 

Télécharger la fiche technique

Relativiser la rupture de stock

Comme on ne peut pas totalement éliminer le phénomène de rupture de stock même en y allouant des quantités massives d'argent qui seraient mieux utilisées ailleurs, vous devez accepter les ruptures de stock dans les zones où elles ont peu ou pas d'impact ou où une alternative d'approvisionnement viable existe. Cette attitude permet de consacrer tout le potentiel humain et matériel dont dispose l’entreprise pour éliminer la rupture de stock dans vos activités vitales.

Prendre en charge les considérations de coûts dans la gestion des pièces détachées

La gestion des stocks de pièces détachées partage de nombreux traits avec la gestion des stocks standard, mais nécessite une couche supplémentaire de considération des coûts.

Qu'un service maintenance soit interne à une entreprise ou qu'il fournisse des services à un client externe, la gestion efficace des stocks de pièces détachées joue un rôle essentiel dans la réduction des coûts et la maximisation du service client. Pour être efficace, vous devez prendre en considération des critères tels que :

  • la compréhension de la consommation (réelle ou projetée),
  • le calcul des coûts d'échec du système,
  • l’estimation de l'impact du coût modéré des ruptures de stock,
  • le calcul des commandes accélérées.

La gestion des pièces détachées est comme toute discipline managériale : le succès nécessite des directives claires, la différenciation des résultats, l'évaluation critique et la discipline dans l'exécution même si le nombre et la variété des références rendent la logistique des pièces détachées de plus en plus difficile et de simples généralisations, telles que la classification ABC, conduisent rarement à de bons résultats.

Une gestion efficace nécessite des investissements dans la qualité des informations sur les coûts et la demande, ainsi qu'un support, tel que notre solution de GMAO, pour les analyses et la gestion spécifiques à votre activité.

 

Diminuer le coût de vos stocks ? Oui avec AQ Manager !

Grâce à ses puissants outils de gestion, AQ Manager GMAO Full Web diminue vos coûts par un meilleur ciblage des pièces à stocker, une optimisation de leurs emplacements et une optimisation des approvisionnements.

 

Brochures sectorielles GMAO

Articles récents

Nous serions ravis d’échanger avec vous sur vos besoins et vos projets futurs

DISCUTONS DE VOTRE PROJET