Hygiène et sécurité au laboratoire : un challenge qui reste important

    Hygiène et sécurité au laboratoire : un challenge qui reste importantUn laboratoire d’analyses biologiques est par essence un lieu soumis à de multiples risques d’accidents ou d’atteintes à la santé du personnel. Depuis l’utilisation de produits chimiques sensibles au risque d’infection par des échantillons biologiques, en passant par les activités prolongées sur microscope ou écran, les situations d’expositions des collaborateurs sont nombreuses. Pour assurer hygiène et sécurité au laboratoire, le responsable est tenu de réaliser une évaluation de risques sur laquelle baser la mise en application de mesures de prévention.

    La gestion de l’hygiène et sécurité au laboratoire

    Les deux questions sont étroitement liées, l’hygiène participant à la sécurité au sein du laboratoire. Leur gestion a des objectifs clairs :

    • éviter l'introduction dans le laboratoire de risques non désirés,
    • assurer la qualité et la sécurité tout au long des processus de travail.

    Réaliser un audit sur la sécurité au laboratoire permet d’identifier les potentiels risques biologiques et chimiques. Si l’on songe en premier lieu aux phases de manipulation, c’est bien l’intégralité des activités des opérateurs qui doit être prise en compte. L’audit doit analyser le travail réellement effectué, mais aussi les risques annexes, tels que :

    • risques physiques directs/indirects (chutes, glissades, brûlures, coupures, troubles de type lombalgie,…),
    • risques électriques présentés par les équipements,
    • risques psychosociaux induits par la cadence, la pression ou le risque d’erreur.

     

    Identification des risques biologiques

    L'identification des risques biologiques encourus par les membres du laboratoire implique de lister les dangers potentiels et cerner les circonstances d’exposition.
    Diverses situations à risques peuvent être identifiées, comme :

    • la réception des échantillons,
    • les prélèvements et analyses,
    • les opérations de maintenance et de nettoyage du matériel et des locaux,
    • la gestion des déchets.


    Identification des risques chimiques

    Le personnel du laboratoire peut être amené à être en contact avec des produits chimiques dangereux, lors des analyses d’échantillons ou plus banalement lors du nettoyage de l’équipement ou des locaux.
    Il est indispensable d’identifier l’intégralité des produits chimiques présents au laboratoire (acides ou bases fortes, solvants…) car ils présentent généralement des risques physiques, depuis la simple irritation jusqu’à la brûlure, en passant par l’allergie, sans oublier l’incendie ou l’explosion.


    L’influence des résultats d'audit

    Le responsable de laboratoire a la charge de prendre des mesures de prévention strictes, en application des réglementations en vigueur, autorisant l’exercice des activités dans des conditions de sécurité suffisante en regard des risques identifiés.
    Grâce à l’audit, il peut édicter les règles d’hygiène et sécurité au laboratoire, modifier l’aménagement des locaux/postes de travail voire réorganiser certaines activités.

     

    Les avantages d'un LIMS

    La réalisation d’un audit sur la sécurité au sein du laboratoire est généralement confiée à un cabinet d’audit externe. Les résultats obtenus permettent au responsable labo de définir les règles à appliquer en termes d’hygiène et sécurité au laboratoire. Se doter d’un outil LIMS lui permet ensuite de retranscrire ces règles de manière standardisée.

    Le LIMS permet de :

    • structurer une organisation et d’imposer des règles d’hygiène et sécurité au laboratoire,
    • rappeler aux équipes les méthodes d’analyses et d’essais à réaliser,
    • tracer les actions de chaque membre du personnel intervenant,
    • gérer les droits utilisateurs (droits d’accès selon profil utilisateur, habilitations du personnel à réaliser les analyses et essais),
    • fournir à chaque personne du labo un accès direct à la fiche sécurité de chaque produit via la gestion documentaire,
    • gérer les pictogrammes de sécurité sur les produits utilisés, et éditer des étiquettes de sécurité directement visibles par le personnel et portant ces pictogrammes,
    • gérer les stocks des Equipements de Protection Individuelle (EPI),
    • gérer la péremption des réactifs utilisés pour les essais,
    • gérer le taux d'exposition du personnel à des produits dangereux,
    • tracer tous les incidents au sein du laboratoire via des notes d’incidents (identification, analyse des causes, préconisations de mesures).

    La question hygiène et sécurité au laboratoire est un challenge permanent et primordial à relever pour tous les responsables labos. L'adoption d'un LIMS est un atout pour une application efficace du plan de prévention défini.

     

    LIMS Laboratoire Indépendants

    Catégories

      Vous souhaitez en savoir plus sur notre LIMS ?