Quelles sont les normes utiles en maintenance industrielle ?

    Quelles sont les normes utiles en maintenance industrielle

    Qu'elle soit préventive, prédictive ou curative, la maintenance contribue grandement à la pérennité de nombreuses activités industrielles. Pour que son application soit la plus efficace possible, il est indispensable de respecter un certain nombre de normes, notamment définies par l'Union européenne et l'Afnor (l’Association française de normalisation).

     

    Voici les principales normes à connaître :

     

    1 - La norme de maintenance industrielle X 60-010 (1994)

    Mise en place par l'Afnor, la norme X 60-010 (1994) a pour mission de préserver autant que possible votre parc de machines, aussi bien en termes de valeur des équipements, de performance que de sécurité.

     

    C'est dans cette optique qu'elle distingue 5 grands niveaux d'interventions :

    - Niveau 1 : Il concerne les opérations de complexité réduite, ne nécessitant qu'un nombre réduit de consommables.

    - Niveau 2 : Il renvoie principalement à des actions simples de maintenance préventive ou de dépannage, comme les réglages, la vérification de capteurs, les remplacements de courroies, etc.

    - Niveau 3 : Il nécessite le savoir-faire de techniciens spécialisés. Les procédures sont ici plus complexes et requièrent normalement un diagnostic précis avant intervention.

    - Niveau 4 : Sont ici concernées les opérations de maintenance de grande importance, nécessitant une expertise technique particulière. Il s'agit notamment des analyses de vibrations ou de niveaux de chaleur par infrarouge.

    - Niveau 5 : Ce type d'opération est généralement confié au constructeur ou au reconstructeur. Les moyens appliqués ressemblent à s'y méprendre à ceux utilisés dans la fabrication.

     

    2 - La norme de maintenance industrielle NF EN 13306 (janvier 2018)

    Cette norme s'attache quant à elle à décrire de façon détaillée les différents types de maintenance à mettre en œuvre. Reprenant les grands principes des versions précédemment publiées, elle distingue notamment 3 grandes catégories d'opérations. La maintenance préventive, facilement intégrable dans un logiciel GMAO professionnel, correspond ainsi à des opérations programmées selon des critères décrits par le constructeur, l'historique de la machine et le retour des techniciens. Son objectif est bien entendu de réduire les probabilités de panne ou de défaillance de l'équipement en question.

    La maintenance prévisionnelle repose quant à elle sur la surveillance précise de différents paramètres techniques (température, vitesse de rotation, etc.). Quand un certain seuil est atteint, une opération doit être lancée. Ce type d'intervention sous-entend une excellente réactivité, de façon à corriger rapidement le problème avant qu'un dysfonctionnement ne survienne.

    La maintenance corrective intervient après l'apparition de la panne. Pour assurer la continuité de la production, il est là aussi essentiel d'agir au plus vite. Avec l'aide d'un outil GMAO, les techniciens pourront être envoyés sur place très rapidement, et les emplois du temps de l'équipe adaptés en conséquence.

     

    3 - La norme de maintenance industrielle NF EN 15341

    Cette norme européenne présente quant à elle un système de gestion des indicateurs de performance clés. Elle est avant tout pensée pour vous aider à mesurer la performance de votre stratégie de maintenance en tenant compte d'un certain nombre de critères économiques, techniques et organisationnels. Son objectif est limpide : vous permettre de bien évaluer et d'améliorer le rendement de votre parc de machines.

    GMAO Général

    Vous souhaitez en savoir plus sur notre GMAO ?